menu

10 questions fréquentes sur les jobs d'étudiant

1. Puis-je travailler comme étudiant ?

Pour pouvoir travailler comme étudiant, vous devez répondre à un certain nombre de conditions. Il faut avoir l'âge minimum requis, il faut suivre un enseignement dans un établissement d'enseignement et vous pouvez travailler pendant un nombre maximum d'heures par an sous un statut ONSS avantageux. Ces règles sont stipulées dans la législation sur le travail des étudiants. Pour de plus amples informations à ce sujet, consultez le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant'.

2. Où puis-je trouver un job d'étudiant?

Un grand nombre de nos clients offrent durant toute l'année des opportunités pour des jobs d'étudiant. Chez Start People, vous trouverez donc toujours un large choix de jobs d'étudiant. À l'aide de la fonction de recherche , vous obtenez immédiatement un aperçu des postes vacants pour travailler comme étudiant. Vous avez aussi la possibilité de vous inscrire comme étudiant afin que nous puissions vous aider dans votre recherche d'un job d'étudiant approprié.

3. Quel est le salaire d'un jobiste ?

En fonction du type de job d'étudiant, vous percevez un salaire horaire qui est déterminé dans votre contrat de travail intérimaire. Au cours des premières 475 heures de travail comme étudiant, vous bénéficiez d'un statut ONSS avantageux avec un salaire horaire brut qui est quasiment égal au salaire horaire net. À partir de la 476ème heure de travail, vous payez les cotisations ONSS normales.

4. Le jobiste a-t-il encore droit aux allocations familiales ?

Jusqu’au 31 août de l’année de vos 18 ans (jusqu’à 21 ans si vous résidez en Région Wallonne et vous atteignez l’âge de 18 ans en 2019 ou après), vous pouvez en tant qu’étudiant, travailler de manière illimitée sans perdre le droit aux allocations familiales. 

Après le 31 août de l’année de vos 18 ans et jusqu'à vos 25 ans, vous pouvez durant les vacances d’été (juillet, août et septembre) travailler comme étudiant sans perdre le droit aux allocations familiales, Pour de plus amples informations au sujet des allocations familiales et du travail d'étudiant, consultez le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant'.

5. L'étudiant jobiste peut-il effectuer du travail de nuit ?

En principe, le travail de nuit (entre 20 heures et 6 heures) est interdit. Il existe diverses exceptions en fonction du secteur ou de la nature du travail que vous effectuez, par exemple dans le secteur de la restauration ou sur les postes en trois-huit. Ces exceptions s'appliquent à condition d'avoir > 18 ans en tant qu'étudiant jobiste.

Dans un nombre de cas limités, les étudiants jobistes entre 15 et 18 ans peuvent travailler après 20 heures. Dans ce cas, il faut respecter un temps de repos d'au moins 12 heures avant de reprendre le travail. Pour de plus amples informations, consultez le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant’.

6. Les étudiants jobistes peuvent-ils faire des heures supplémentaires ?

Vous ne pouvez faire des heures supplémentaires que dans certains cas définis par la loi, par exemple une augmentation soudaine ou inattendue de la quantité de travail. Le nombre d'heures maximum que vous pouvez travailler s'élève à 11 heures par jour. Les heures supplémentaires vous seront payées avec une majoration : 50% de plus pour des heures supplémentaires les jours ouvrés habituels (entre le lundi et le samedi), et 100% de plus pour les heures supplémentaires le dimanche et les jours fériés. Si vous êtes âgé(e) de moins de 18 ans, vous ne pouvez en principe pas effectuer d'heures supplémentaires. On ne peut déroger à ce principe qu’en cas d'urgence.

7. Que se passe-t-il en cas de maladie ?

Aussi longtemps que vous avez droit aux allocations familiales, vous restez assuré(e) via la mutualité de vos parents.
Vous êtes malade ? Informez-en Start People via le numéro obligatoire 02/431.51.60. Et informez-en aussi l’entreprise dans laquelle vous exécutez votre mission de jobiste et faites-le avant l’heure à laquelle vous auriez normalement dû commencer le travail.

Remettez un certificat médical à Start People endéans les 24h. Pour savoir comment transmettre le certificat médical et si vous avez droit à votre salaire pendant votre période de maladie, consultez le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant'.

8. Quelles sont les tâches légalement INTERDITES aux étudiants ?

Votre sécurité et santé en tant qu'étudiant jobiste sont prioritaires. Pour des raisons de sécurité, les étudiants jobistes ne sont pas autorisés à effectuer certaines tâches déterminées. Par exemple, le travail sur des engins lourds ou des véhicules, le travail avec des substances dangereuses, le travail en hauteur.

Un aperçu des tâches interdites et les exceptions à cet égard peuvent être consultés dans le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant'.

9. Le jobiste doit-il prester une période d’essai ?

Comme étudiant jobiste, vous souscrivez un contrat de travail avec Start People. Ce contrat comprend automatiquement une période d'essai de 3 jours. Le contrat de travail peut durant cette période d'essai, être résilié aussi bien par vous que par Start People unilatéralement sans délai de préavis ni d'indemnité de préavis.

10. Quel est le délai de préavis pour un job d'étudiant ?

Un contrat de jobiste est conclu pour une durée déterminée et celui-ci prend normalement fin à la date d'échéance qui s'y trouve stipulée. Aussi bien l'étudiant jobiste que l'employeur peuvent résilier le contrat anticipativement, toutefois un délai de préavis doit être respecté.

Le délai de préavis commence à courir le lundi suivant la semaine où il a été notifié.

Pour de plus amples informations au sujet de la résiliation anticipée du contrat d'étudiant jobiste, consultez le document 'Règles applicables aux jobs d'étudiant'.