Les 10 questions les plus fréquemment posées au sujet de l'intérim

1. Quel type de contrat puis-je obtenir en tant qu'intérimaire?

Start People fait office d'employeur, votre contrat de travail est une convention entre vous et Start People. Ce contrat de travail porte sur une mission intérimaire. Aussi bien le règlement de travail de Start People que celui de l'entreprise où vous êtes embauché(e) sont applicables. L'entreprise où vous allez travailler conserve le contrôle de votre travail et assure votre encadrement pratique. Start People travaille avec des contrats numériques (e-contracting).

Vous voulez savoir comment cela fonctionne?

2. Quels sont mes droits en tant qu'employé intérimaire?

Un employé intérimaire bénéficie du même statut légal que les employés permanents. Cela signifie qu'un l'emploi intérimaire comporte les mêmes droits et les mêmes obligations. En savoir davantage? Consultez toutes les informations concernant le salaire, les allocations, la maladie et la fiscalité.

3. Comment mon salaire est-il calculé ?

Comme employé intérimaire chez Start People, vous avez droit au même salaire qu'un employé permanent qui travaille dans les mêmes circonstances, dans une même fonction et au service de la même entreprise. Vous êtes assujetti(e) aux mêmes contributions sociales et fiscales et vous jouissez donc des mêmes avantages sociaux.

4. Ai-je droit au pécule de vacances?

Oui, aussi bien les employés que les ouvriers affectés à une mission temporaire ont droit à un pécule de vacances. Vous trouverez de plus amples informations sur le montant et la structure du pécule de vacances dans le document 'Règles applicables au travail intérimaire'.

5. Ai-je droit à une prime de fin d'année?

Comme intérimaire, vous avez droit à une prime de fin d'année si vous répondez à certaines conditions. La prime est payée par le Fonds social des travailleurs intérimaires. Si vous remplissez les conditions, le Fonds vous enverra un document vers la fin de l'année. Consultez également les informations complémentaires concernant la prime de fin d'année et les conditions.

6. Ai-je droit à une prestation/salaire garanti en cas de maladie?

Si vous avez travaillé moins d’un mois sans discontinuer et tombez malade, votre mutualité vous paiera les indemnités. Si vous êtes malade et avez déjà acquis un mois d’ancienneté, vous avez droit au salaire garanti, moyennant les conditions reprises dans le règlement de travail. Consultez le document 'Règles applicables au travail intérimaire' pour de plus amples informations.

7. Ai-je droit aux jours fériés?

Il y a 10 jours fériés légaux en Belgique. Comme intérimaire, vous avez droit à ces jours fériés à certaines conditions. Consultez les conditions et l'aperçu des jours fériés légaux.

9. Ai-je droit au congé et à l'allocation de maternité?

Tout comme un employé permanent, vous avez droit à une prime de naissance/allocation de maternité et à 15 semaines de congé de maternité. Durant le congé de maternité, la mutualité vous paie les indemnités de grossesse. Vous êtes enceinte? Avertissez dès que possible votre mutualité et l’agence Start People de manière à ce que nous puissions faire le nécessaire en temps utile.

8. Que se passe-t-il à la fin d'une mission intérimaire?

Même à la fin de votre contrat vous pouvez compter sur Start People. Il existe plusieurs possibilités après la fin de votre mission intérimaire:

  • Votre employeur actuel vous offre un contrat fixe.
  • Vous entamez une nouvelle mission via Start People.
  • Vous n’avez pas encore reçu de nouvelle mission ? Dans ce cas, nous vous fournissons une attestation pour le chômage (C4).
  • Votre contrat de travailleur intérimaire est résilié avant terme ? Dans ce cas, vous bénéficiez de la même protection de vos droits qu'un employé permanent et Start People veille à ce que tout se déroule correctement.

Pour de plus amples informations, consultez le document 'Règles applicables au travail intérimaire'.

10. Quelles sont les dispositions applicables aux heures supplémentaires?

Si vous faites des heures supplémentaires, il vous est loisible de récupérer ou non 91 heures supplémentaires. Il s’agit ici d’heures supplémentaires qui ont été prestées dans le cadre d’un surcroît de travail exceptionnel ou d’une nécessité imprévue. Consultez les informations complémentaires et les conditions relatives aux heures supplémentaires.